Bernard Delvaille

Publié le par Camille Chéné


Né en décembre 1931 à Bordeaux et mort à Venise le 18 avril 2006, est poète, prosateur, essayiste et anthologiste français.

Bernard Delvaille est l’un des meilleurs connaisseurs de la poésie du passé et du présent, comme en témoignent ses anthologies de La Poésie symboliste en 1971, et d'une autre sur La Nouvelle poésie française, grâce à laquelle il contribua à faire connaître un très grand nombre de poètes jusqu'alors inconnus. Il a publié de nombreux poèmes, de 1950 à 1980. Il est aussi l'auteur d'un essai remarquable sur l'œuvre de Valery Larbaud, qu'il admirait, de plusieurs récits et d'un journal intime.

Il a été journaliste à Combat et directeur de la collection «Poètes d’aujourd’hui» aux éditions Seghers. Il a collaboré régulièrement au Magazine littéraire et au cahier littéraire du Figaro. Il a, pendant dix ans, siégé à la commission «Poésie» au Centre national des lettres, a fait partie de l’Académie Mallarmé et des jurys des prix Apollinaire et Max Jacob. Il a été le président de l’Association internationale des amis de Valery Larbaud.


 

Bibiographie :

Téophile Gautier, Tirage(s) limité(s), 2003
J
ournal tome 3, 1978-1999,
La Table ronde, 2003
Journal tome 2, 1963-1977, La Table ronde, 2001

Journal tome 1, 1949-1962, La Table ronde, 2000
Le Temps provisoire, En France, Salvy Éditeur, 1995
Stravagànza, Fata Morgana, 1994
Mille et cent ans de poésie française, Laffont, coll. Bouquins, 1991
Panicauts, poèmes, Ed. Monologue, 1989
Séparés, on est ensemble, suivi de Le plus secret amour, Fata Morgana, 1989
Le Plaisir solitaire, proses, Ubacs, 1989
Et l'au-delà de Suez, André Dimanche, 1987
Bordeaux, Champ Vallon, 1985
Mathieu Bénézet, Seghers, 1984
Poèmes 1951-1981, Seghers, 1983
Londres, Champ Vallon, coll. Des villes, 1983
Les derniers outrages, roman, Flammarion, 1982
Passages et galeries du 19è siècle, photos de Robert Doisneau, ACE, 1981
Blanche est l'écharpe d'Yseut, Les Cahiers des Brisants, 1980
La dernière légende lyrique, Cahiers de Mauregny, 1979
Le Vague à l'âme de la Royal Navy, éd. de La Répétition, 1979
Faits divers, Seghers, 1976
La nouvelle poésie française, anthologie, Seghers, 1974
La Saison perdue, roman, Gallimard, 1971
La poésie symboliste, anthologie, Seghers, 1971
Théophile Gautier, Seghers, 1968
Désordre, Seghers, 1967


Publié dans tirageslimites

Commenter cet article